vendredi 4 septembre 2015

La Gazette de Monaco - Septembre 2015

L'Océan, oublié de la COP21 ?

 

Pour aider les responsables politiques à prendre la bonne décision lors de la prochaine COP21, des scientifiques étudient les impacts des différents scénarios du GIEC sur le futur des océans : les résultats de leur étude ont été publiés dans la revue américaine Science. Sous la houlette du Dr Jean-Pierre Gattuso, directeur de recherche au CNRS à l’Observatoire océanologique de Villefranche-sur-Mer, le professeur Denis Allemand, directeur scientifique du CSM en collaboration avec 21 auteurs appartenant à des institutions scientifiques internationales, vient de signer un article analysant ces scénarii.

 

Avant de présenter les principales conclusions de l’étude précitée, revenons sur les enjeux de cette 21ème Conférence des parties à la Convention-Cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques (COP21).

L’accord de Kyoto, signé en 1997 lors de la 3ème réunion de la Conférence des parties (COP3), a constitué une importante étape dans la prise de conscience de la nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Cet accord prévoyait une réduction (durant la période d’engagement 2008-2012) des émissions de gaz à effet de serre d’au moins 5% par rapport aux niveaux de 1990, celui-ci aura été finalement de 4% pour les pays signataires, mais de nombreux problèmes subsistent.

 

 

 

© CSM
La Gazette de Monaco - Septembre 2015 - Page_1

 

© CSM
La Gazette de Monaco - Septembre 2015 - Page_2

 

 

 

Professeur Denis Allemand

Directeur scientifique du Centre Scientifique de Monaco

 
Retrouver l'intégralité des Chroniques du CSM dans la Gazette de Monaco :