jeudi 19 janvier 2017

Publication scientifique en Biologie Marine - Équipe d'Écophysiologie

Une nouvelle source d'azote pour les coraux

Les coraux tropicaux vivent en association avec de nombreuses bactéries. Parmi celles-ci, les bactéries dites diazotrophes sont spécialisées dans la transformation de l’azote atmosphérique N2 (inutilisable par la quasi-totalité des organismes vivants) en source d’azote facilement assimilable pour la synthèse des protéines.

Cette association, nouvellement décrite, reste encore peu connue. En particulier, nous ignorons encore l’effet produit par le changement des conditions environnementales sur les taux d’assimilation de cet azote issu de la fixation par le corail.

Pour tenter de résoudre cette question, nous avons placé nos coraux en contact avec un gaz enrichi en isotope 15 de l’azote (15N2) et vérifié ensuite si cet azote 15 était incorporé dans le symbiosome corallien. Nous avons ainsi montré que l’azote atmosphérique était assimilé à la fois par l’hôte animal et par les algues symbiotiques qui vivent en association étroite avec le corail.

De plus, la quantité d’azote atmosphérique assimilée est significativement plus importante par les coraux issus des zones qui reçoivent peu de lumière, ainsi que par les coraux blanchis ou enrichis en phosphore, alors que les coraux de surface ne bénéficient quasiment pas de cet apport. L’azote atmosphérique pourrait ainsi représenter une part importante du budget nutritif pour les coraux vivant dans des zones limitées en sels nutritifs dissous.

 

© C. Ferrier-Pagès (CSM)
Préparation des boutures de Stylophora pistillata
© C. Ferrier-Pagès (CSM)
Bouteilles d'incubation avec des boutures de Stylophora pistillata

 

Bednarz, V.N., Grover, R., Maguer, J.F., Fine, M. and Ferrier-Pages, C. The Assimilation of Diazotroph-Derived Nitrogen by Scleractinian Corals Depends on Their Metabolic Status. LID - e02058-16 [pii] LID - 10.1128/mBio.02058-16 [doi]. M Bio 8(1), e02058-02016.

 

Pour plus d’informations, consulter www.centrescientifique.mc ou contacter :

- Dr Christine Ferrier-Pagès, Directeur de Recherche, Responsable de l’équipe d'Ecophysiologie, Département de Biologie Marine, Centre Scientifique de Monaco (ferrier@centrescientifique.mc).

- Dr Vanessa Bednarz, Chercheur post-doctoral dans l'équipe d'Ecophysiologie, Département de Biologie Marine, Centre Scientifique de Monaco (vbednarz@centrescientifique.mc)

Dr Renaud Grover, Chercheur dans l'équipe d'Ecophysiologie, Département de Biologie Marine, Centre Scientifique de Monaco (rgrover@centrescientifique.mc)

 

 

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer