vendredi 7 avril 2017

La Gazette de Monaco - Avril 2017

Les herbiers, stations naturelles d'épuration des eaux usées ?

Les herbiers de posidonies font partie des écosystèmes caractéristiques de la Méditerranée. Ils servent de nurserie pour de nombreux poissons et produisent une partie de l’oxygène que nous respirons.

Une étude internationale, à laquelle a participé un chercheur du CSM, le Dr Jeroen van de Water, vient de montrer que les herbiers jouent un rôle inattendu : celui de purification de l’eau de mer.

 

Les herbiers sont des prairies sous-marines composées non pas d’algues, comme on le pense souvent, mais de plantes à fleurs. Comme les ancêtres des baleines et des dauphins, les ancêtres de ces plantes sous-marines étaient terrestres. Il y a environ 100 millions d’années, des plantes de la famille des joncs ont commencé à se répandre dans les eaux côtières jusqu’à devenir uniquement marines. Aujourd’hui, ces plantes (zostéres, posidonies, cymodocées et hydrocharitacées) constituent des prairies sous-marines ou herbiers dont les rôles écologiques et économiques sont majeurs. Ces plantes font en effet partie des organismes dits « ingénieurs » comme les coraux : ils construisent leur écosystème dans lequel de nombreuses espèces viendront s’installer.

 

 

Professeur Denis Allemand

Directeur scientifique du Centre Scientifique de Monaco

© CSM
La Gazette de Monaco - Avril 2017 Page 1

© CSM
Page 2

 

Retrouver l'intégralité des Chroniques du CSM dans la Gazette de Monaco :