jeudi 27 avril 2017

Publication scientifique en Biologie Marine - Equipe d'Ecophysiologie

Régime nutritionnel des coraux de surface et de profondeur

Les eaux cristallines du Golfe d’Eilat (Israël) permettent aux coraux constructeurs de récifs de se développer le long d’un gradient de profondeur et donc d’intensité lumineuse plus ou moins important. Des chercheurs de l’équipe d’Écophysiologie se sont donc rendus en Israel en Novembre 2015 afin d’étudier les stratégies d’adaptation nutritionnelles de colonies coralliennes se développant en milieux dits « mésophotiques » (entre 30 m et 150 de profondeur), futurs refuges pour les colonies de surfaces, déjà sévèrement impactées par les pressions anthropiques. 

© (CSM)
Membres de l'équipe du CSM et de l'IUI

Sous les tropiques, les coraux constructeurs de récifs se développent principalement dans les 30 premiers mètres très éclairés de la colonne d’eau, contraints par la symbiose qu’ils développent avec des algues photosynthétiques qui sont leur principale source de nutrition. Cependant, les coraux peuvent former de larges récifs et abriter une étonnante biodiversité dans des environnements bien plus profonds (jusqu’à 150 m) et faiblement éclairés, comme dans certaines zones de la mer Rouge. Très peu de connaissances existent sur ces écosystèmes récifaux  et notamment sur le fonctionnement des coraux mésophotiques si ce n’est qu’ils présentent des adaptations morphologiques et physiologiques à la faible luminosité de ces milieux. L’animal hôte peut également s’allier avec différentes espèces d’algues photosynthétiques (clades de Symbiodinium), pour optimiser sa croissance. Par exemple, Stylophora pistillata de mer Rouge s’associe au clade A1 de Symbiodinium en surface et C1 en environnement mésophotique.

Les résultats obtenus révèlent que l’association particulière avec le clade C1 de symbiotes permet à S. pistillata d’optimiser ses capacités photosynthétiques en zones faiblement éclairées, le clade C1 étant plus performant pour capter la lumière en profondeur que le clade A1. De plus, la spécificité du clade de Symbiodinium ainsi que l’environnement lumineux dans lequel l’animal se développe influencent l’absorption d’azote inorganique (ammonium et nitrate), le taux de prédation du zooplancton ainsi que le transfert de carbone au sein de la symbiose.

Ces travaux démontrent que grâce à l’association avec différents clades de Symbiodinium, les colonies de S. pistillata peuvent coloniser à la fois des récifs de surface et de profondeur. Ces écosystèmes récifaux, pourraient servir, dans un futur proche,  de refuge pour les coraux de surface, sévèrement impactés par des facteurs de stress locaux et globaux (eutrophisation des eaux, surpêche, changement climatique, destruction des habitats, etc.).

© A. Dias Mota (CSM)
Corail Stylophora pistillata dans les aquariums du CSM

 

Ezzat, L., Fine, M., Maguer, J.-F., Grover, R. and Ferrier-Pagès, C. (2017) Carbon and Nitrogen Acquisition in Shallow and Deep Holobionts of the Scleractinian Coral S. pistillata. Frontiers in Marine Science 4, 102.

 
 

 


Pour plus d’informations, consulter www.centrescientifique.mc ou contacter :

- Mlle Leïla Ezzat, post-doctorante dans l'équipe d'Ecophysiologie, Département de Biologie Marine, Centre Scientifique de Monaco (leila@centrescientifique.mc).   

- Dr Christine Ferrier-Pagès, Directeur de Recherche, Responsable de l’équipe d'Ecophysiologie, Département de Biologie Marine, Centre Scientifique de Monaco (ferrier@centrescientifique.mc).

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer