lundi 9 octobre 2017

Soutenance de thèse au sein du Département de Biologie Marine du CSM

Équipe "Écophysiologie/Écologie" sous la co-direction des Drs Christine Ferrier-Pagès (CSM) et Fanny Houlbrèque (IRD)

Le 29 septembre 2017, Mme Lucile Courtial, doctorante au sein de l'équipe d'Écophysiologie du Centre Scientifique de Monaco, a soutenu sa thèse de Doctorat de l'Université Paris VI – Pierre et Marie Curie, École Doctorale "Sciences de l'Environnement" devant un jury international composé des Professeurs P. Furla, M. Fine, M. Kühl, O. Levy et du Dr J-P. Gattuso, venus du Danemark, d'Israël et de France ainsi que de ses deux directrices de thèse, les Drs F. Houlbrèque et C. Ferrier-Pagès.

Le travail de Mme Lucile Courtial était intitulé "Effets du rayonnement ultraviolet (UVs) et du réchauffement climatique sur les coraux scléractiniaires". Un des principaux résultats obtenus montre que le rayonnement ultraviolet (dont l'intensité au niveau des récifs tropicaux est en augmentation) aggrave les effets négatifs du réchauffement climatique. Les coraux blanchissent plus vite et plus intensément lorsqu'ils sont soumis aux UVs, c'est-à-dire qu'ils perdent plus rapidement leurs algues symbiotiques, importante source de nourriture pour le corail. L'augmentation des UVs, seule, peut également être nocive pour la santé des coraux puisqu'elle ralentit le métabolisme et la croissance de certaines espèces.

Les résultats obtenus vont permettre une meilleure prédiction du devenir des récifs coralliens, notamment des récifs peu profonds, soumis aux rayonnements UVs. Mme Courtial a obtenu le grade de Docteur des Sciences en Océanographie de l'Université de Paris VI - Pierre et Marie Curie, avec les félicitations du jury, ce qui représente la plus haute distinction pouvant être obtenue. 

© E. Béraud (CSM)
Le jury réuni autour de la candidate à la fin de la soutenance qui s’est déroulée dans la salle de conférence du CSM. De gauche à droite et de haut en bas : Pr Oren Levy, Pr Michael Kühl, Dr Jean-Pierre Gattuso, Pr Maoz Fine, Dr Lucile Courtial, Dr Fanny Houlbrèque, Dr Christine Ferrier-Pagès, Pr Paola Furla

 


Pour plus d’informations, consulter www.centrescientifique.mc ou contacter :

- Dr Lucile Courtial, Équipe dÉcophysiologie, Département de Biologie Marine, Centre Scientifique de Monaco (lcourtial@centrescientifique.mcet IRD Nouvelle-Calédonie.

- Dr Christine Ferrier-Pagès, Directeur de Recherche, Responsable de l’Équipe d'Écophysiologie, Département de Biologie Marine, Centre Scientifique de Monaco (ferrier@centrescientifique.mc).

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer