vendredi 3 novembre 2017

Le CSM et le Plan Bleu organisent un Workshop sur la Méditerranée

Atelier relatif aux impacts anthropiques sur les écosystèmes marins méditerranéens et l'économie

Les 18 et 19 octobre derniers s’est tenu, au Musée océanographique, un atelier de travail sur les impacts des changements anthropiques sur les écosystèmes marins méditerranéens et l’économie. Co-organisé par le Centre Scientifique de Monaco (CSM) et le Plan Bleu, et soutenu par le Gouvernement Princier, la Fondation Prince Albert II et le PNUE PAM de la Convention de Barcelone, l'atelier a rassemblé une quarantaine d’experts méditerranéens. Cet événement s'inscrit dans la démarche du CSM d’associer étroitement les approches socio-économiques et écologiques et également dans la droite ligne de la série de quatre ateliers en soutien à la préparation du premier rapport d’évaluation du MedECC

Réseau d'experts sur les changements environnementaux, le MedECC a pour mission de fournir aux décideurs politiques du pourtour méditerranéen des informations et des recommandations scientifiques relatives aux problèmes environnementaux d'importance majeure pour la région méditerranéenne. MedECC est également une initiative phare du chapitre 4 de la stratégie méditerranéenne pour le développement durable (SMDD) 2016 – 2021 du Plan d’Action pour la Méditerranée du Programme des Nations Unies pour l’Environnement. MedECC contribue également à la stratégie générale d'adaptation aux changements climatiques en cours de mise en oeuvre au niveau régional. 

Cet atelier interactif a rassemblé 45 experts en provenance de 17 pays et issus de divers domaines d'expertise, des sciences sociales aux sciences naturelles. Son but : permettre aux experts d'échanger pour identifier les menaces d’origine anthropique et leurs impacts à plus ou moins long terme sur les services rendus par les écosystèmes marins méditerranéens. L'atelier a permis également d'identifier les réponses d’ordre politique et scientifique qu’il serait possible de mettre en place pour réduire les impacts de ces menaces et leurs causes. Compte tenu des cadres régionaux existants (la SMDD, le Cadre régional pour l'adaptation aux changements climatiques, etc.) et du thème choisi, les discussions ont aidé à définir des recommandations, des actions de gouvernance et des pratiques à mettre en oeuvre aux niveaux local et régional pour atténuer ces impacts. Pour comparer les menaces et impacts et proposer des solutions plus pragmatiques, les groupes étaient formés sur trois parties de la Méditerranée : le Nord, l’Est et le Sud. 

 

© J. Vivaudo (MoM)
L'ensemble des participants du Regional Workshop: Human impacts on Mediterranean marine ecosystems and the economy (18-19 october 2017)

 

 

Après deux jours de fructueux échanges, les restitutions des conclusions de cet atelier se sont tenues le jeudi 19 octobre, en présence de Gilles Tonelli, Conseiller de Gouvernement-Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération. Au cours de son allocution, Gilles Tonelli a rappelé toute l'importance des recherches scientifiques pour enrichir les connaissances et soutenir l’application de mesures concrètes pour la protection et la préservation du milieu marin de la Méditerranée. Il a conclu son discours en rappelant l’engagement permanent de la Principauté de Monaco, au travers, notamment, les Explorations de Monaco.

 

Pour télécharger les biographies des participants au Regional Workshop  
 
Présentations
- Case studies on the North coast of the Mediterranean Sea, Dr Luís Campos Rodrigues (ENT Foundation)
- Mediterranean fisheries and climate change, Dr Virginie Raybaud (Univ. Nice Sophia Antipolis)
 

Pour toutes informations, contacter :

- Dr Nathalie Hilmi, Responsable de la thématique Economie Environnementale du Centre Scientifique de Monaco (hilmi@centrescientifique.mc)

 

- Pr Denis Allemand, Directeur Scientifique du Centre Scientifique de Monaco (allemand@centrescientifique.mc)