vendredi 10 novembre 2017

Publication scientifique en Biologie Marine et Biologie Médicale

Changement climatique : la diminution de l’oxygène dans l’océan au cœur d’une nouvelle étude du Centre Scientifique de Monaco

Il est bien admis aujourd’hui que l’augmentation d’origine anthropique du gaz carbonique dans l’atmosphère entraîne des modifications importantes des océans en particulier une augmentation de la température de leurs eaux et leur acidification. Cependant, ces altérations entraînent à leur tour de nouvelles menaces sur les écosystèmes marins. En effet, les derniers rapports du GIEC (Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat, créé par le Programme des Nations Unies pour l’environnement) soulignent que le réchauffement climatique contribue à la désoxygénation du milieu marin qui va entraîner un phénomène d’hypoxie (manque d’oxygène pour le bon fonctionnement d’un organisme vivant). Dans ce contexte, le Centre Scientifique de Monaco s’est penché sur les effets que pouvait entraîner cette hypoxie sur les coraux.

Dans le cadre d’une recherche interdisciplinaire entre les départements de Biologie Marine et de Biologie Médicale, les chercheurs du CSM ont montré que les coraux possédaient des mécanismes de réponse à l’hypoxie, identiques aux mammifères alors que leur dernier ancêtre commun remonte à plus de 600 millions d’années !

La mise à jour de tels mécanismes va permettre de comprendre quel impact aura cette désoxygénation de milieu marin sur les récifs coralliens, écosystème indispensable à la vie de plus de 500 millions de personnes sur la planète.

© CSM
Les voies de signalisation intracellulaire mettant en jeu le facteur induit par l'hypoxie (ou HIF). La signalisation intracellulaire est complexe et aboutit à l'expression de gènes spécifiques.

 

Zoccola D, Morain J, Pagès G, Caminiti-Segonds N, Giuliano S, Tambutté S, Allemand, D. (2017) Structural and functional analysis of coral Hypoxia Inducible Factor. PLoS ONE12(11): e0186262.

 

 

 


Pour plus d’informationsconsulter www.centrescientifique.mc ou contacter :

- Dr Didier Zoccola, Chargé de Recherche dans l'équipe de Physiologie, Département de Biologie Marine, Centre Scientifique de Monaco (zoccola@centrescientifique.mc)

- Pr Denis Allemand, Directeur Scientifique, Centre Scientifique de Monaco (allemand@centrescientifique.mc).

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer