jeudi 22 février 2018

Publication scientifique en Biologie Marine - Équipe d'Écophysiologie

Une lueur d'espoir pour le futur des coraux : leur réponse immunitaire leur permettrait de résister aux maladies infectieuses

Une étude récente publiée par une équipe internationale de chercheurs dirigée par le Dr Jeroen van de Water, chercheur postdoctoral dans l'équipe d'Ecophysiologie du Centre Scientifique de Monaco, montre que certains coraux constructeurs de récifs et leurs micro-organismes non pathogènes répondent adéquatement aux températures élevées et aux bactéries pathogènes tout en développant une résistance à certaines maladies.
Les maladies coralliennes représentent 7% de la mortalité des coraux, et les épidémies devraient augmenter en raison d’un accroissement de la température de l'eau de mer lié aux changements climatiques. Les coraux possèdent un système immunitaire efficace, en partie similaire au système immunitaire humain. Bien que l’on s'attendait à ce que le «stress thermique» active les bactéries pathogènes et réduise la capacité des coraux à se défendre, on ne savait pas quel serait l’ampleur de cette réponse et ses conséquences sur la santé des récifs coralliens.
Pour combler ce manque de connaissance, l'équipe de chercheurs a exposé le corail Montipora aequituberculata à une gamme de températures et l'a associé aux bactéries qui causent l'une des maladies coralliennes les plus dévastatrice : la maladie dite de la bande blanche (White Syndrome). À la surprise des chercheurs, le symbiote photosynthétique, Symbiodinium, qui fournit la plus grande partie de la nourriture à l'animal, est resté en bonne santé. Dans cette étude, l'équipe a utilisé une approche holistique, analysant les impacts des températures élevées et des agents pathogènes sur tous les composants du corail 'holobiont' (l'animal hôte et ses microbes). Les résultats sur la physiologie, le système immunitaire et les communautés bactériennes sur le corail, ainsi que sur la réponse transcriptomique (expression de tous les gènes) ont montré que si les coraux subissaient un certain niveau de stress, les réponses immunitaires et de stress étaient si efficaces que la communauté microbienne restait en bonne santé et que l'impact global sur l’holobionte corallien était limité, empêchant le développement de la maladie.
Cette nouvelle approche fournit à la communauté scientifique le premier transcriptome de référence du corail Montipora aequituberculata et ouvre de nouvelles perspectives de défense pour la communauté de microbes et d'hôtes coralliens contre les stress et les pathogènes. Mais plus important encore, elle offre une lueur d'espoir pour aider les coraux à développer une résistance aux maladies induites par les changements climatiques.

© Ryan McMinds / Joe Pollock (Wikimedia)
Corail Montipora aequituberculata, Ningaloo Reef, Australia.

van de Water, J. A. J. M., Chaib De Mares, M., Dixon, G. B., Raina, J. B., Willis, B. L., Bourne, D. G., & van Oppen, M. J. (2018). Antimicrobial and stress responses to increased temperature and bacterial pathogen challenge in the holobiont of a reef-building coral. Molecular Ecology: 1-16

 


 Pour plus d’informations, consulter www.centrescientifique.mc ou contacter :

- Dr Jeroen van de Water, Chercheur post-doctorant dans l'équipe d'Ecophysiologie, Département de Biologie Marine, Centre Scientifique de Monaco (jvdewater@centrescientifique.mc). 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer