mardi 20 février 2018

Le Groupe Monacord reçoit un prix lors du Congrès “The American Society of Hematology”

Le Dr Barbara Cappelli Lauro, médecin, chercheur au sein du groupe “Monacord” hébergé par le Centre Scientifique de Monaco, a reçu le prix de l’ "Abstract Achievement Awards" durant le congrès de l’ "American Society of Hematology" (ASH) qui s’est tenu à Atlanta (Georgia, USA) au mois de décembre 2017. Cette distinction récompense la qualité de son étude intitulée “Outcomes According to Age at Transplant with an HLA Identical Sibling for Sickle Cell Disease”. De plus, sa recherche a été sélectionnée pour les “2018 Highlights of ASH in North America”, où les plus grands experts mondiaux spécialisés dans le domaine de l’hématologie présenteront les recherches les plus influentes présentées au dernier congrès annuel d’ASH.
Dans le cadre de ses études, le groupe Monacord, dirigé par le Professeur Gluckman, travaille sur la drépanocytose et sur les greffes de cellules souches hématopoïétiques. La greffe de cellules souches hématopoïétiques à partir d’un frère HLA identique est reconnue comme étant une thérapie curative pour la drépanocytose. Toutefois, l’âge idéal pour réaliser la greffe des cellules souches n’est pas encore bien défini. L’étude du Dr Barbara Cappelli Lauro a permis d’analyser rétrospectivement plus de 700 greffes de cellules souches à partir d’un frère HLA identique effectuées en Europe. Les patients ont été sélectionnés selon l’âge en trois groupes : 0-5 ans, 6-15 ans et plus de 15 ans. Les résultats relatifs aux malades greffés, aux caractéristiques de la greffe et du suivi ont été analysés selon les 3 groupes d’âge. Les études ont démontré que si les patients sont greffés jeunes (0-5 ans), ils ont une meilleure survie globale à 3 ans (99%+1 vs 95%+1 vs 88%+3, p<0.001) et une meilleure survie sans événement (96%+2 vs 92%+1 vs 84%+4, p=0.001). En outre, l’incidence de maladie du greffon contre l’hôte aiguë et chronique était faible. Ces résultats soulignent l’importance de procéder précocement à la greffe au cas où il y a un frère HLA identique.  Les stratégies pour les évaluations futures concernant le pré-greffé, la greffe et les caractéristiques du donneur peuvent influencer la survie et les effets secondaires de façon à pouvoir améliorer les résultats de la greffe de cellules souches. 

© Monacord
Le Dr Barbara Cappelli, chercheur au sein du groupe “Monacord”, a reçu le prix de l’ "Abstract Achievement Award" durant le congrès de l’ASH qui s’est tenu à Atlanta (Georgia, USA) en décembre 2017

Pour plus d’informations, consulter www.centrescientifique.mc ou contacter :

- Pr Eliane Gluckman, Responsable de l'Equipe Monacord au sein du Centre Scientifique de Monaco (egluckman@centrescientifique.mc)

- Dr Barbara Cappelli Lauro, Médecin Chercheur dans l'Equipe Monacord au sein du Centre Scientifique de Monaco (bcappelli@centrescientifique.mc)
 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer