mercredi 28 février 2018

Le Directeur Scientifique du CSM invité à une conférence de haut niveau

IYOR 2018 - L'année Internationale pour les récifs coralliens (International Year Of the Reef)

La Fondation « International Sustainability Unit » a été créée en 2010 par Son Altesse Royale le Prince Charles, Prince de Galles, afin de résoudre certains des principaux défis environnementaux auxquels le monde est confronté. Cette fondation a organisé à Londres, le 14 février 2018 dans le cadre de l'Année internationale des récifs 2018, une conférence de haut niveau dans le but d’encourager la collaboration entre les secteurs pour améliorer la santé et la résilience des récifs coralliens à la lumière des menaces que font peser le changement climatique, la surpêche, la pollution terrestre et les dommages physiques directs sur ces écosystèmes.

Dans ce but, l’International Sustainability Unit avait convié à Londres des cadres supérieurs du secteur public, du secteur privé, du secteur financier ainsi que des experts scientifiques et des ONG.

© ijp-eventphotos
2018, Année Internationale pour les récifs. Le Prince de Galles a organisé une réunion à Londres le 14/02/18 pour lancer un appel mondial à l'action pour améliorer la santé des récifs coralliens.
© ijp-eventphotos
Le Prince Harry accompagne son père, le Prince de Galles, à l'occasion de l'Année Internationale pour les récifs 2018

SAR le Prince de Galles, accompagné par Son fils, le Prince Harry, a lancé un appel mondial à l'action pour sauver les récifs coralliens. Son appel marque le début d'une campagne mondiale conçue par The Ocean Agency, pour l'Année internationale du récif - une initiative multi-gouvernementale et non gouvernementale dirigée par l'Initiative internationale pour les récifs coralliens en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour l'environnement.

SAR le Prince de Galles a déclaré :

« Il ne fait aucun doute que nous sommes à un point de basculement critique à partir duquel, ou nous assurerons, ou nous compromettrons fatalement notre capacité de sauvegarder les récifs coralliens et les espèces qui soutiendront les générations futures d’humains et les innombrables espèces qui dépendent des récifs pour leur survie ».

© ijp-eventphotos
SAR le Prince de Galles lance un appel mondial à l'action pour l'Année Internationale pour les récifs 2018

L'annonce du Prince de Galles arrive à un moment charnière pour les récifs coralliens. En effet, les trois dernières années ont vu d’importants phénomènes de Blanchissement et la disparition de nombreux récifs coralliens, jamais enregistré jusqu’à présent et les dernières études scientifiques (Hughes et al. 2018 Spatial and temporal patterns of mass bleaching of corals in the Anthropocene. Science 359: 80-83) montrent que l'impact du changement climatique mondial devrait empirer au moins pendant les deux ou trois prochaines décennies, menaçant de détruire davantage les récifs déjà victimes de surpêche et de pollution.

S'exprimant lors du lancement de la campagne, Erik Solheim, Directeur Général du Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE), a déclaré :

« Nous sommes à un moment critique pour l'avenir des récifs coralliens du monde. Depuis trop longtemps nous prenons beaucoup plus que ce que nous avons rendu aux récifs. Les changements climatiques et l'acidification des océans menacent leur existence même. Ces écosystèmes marins soutiennent un quart de la vie marine et offrent à plus d'un demi-milliard de personnes la nourriture et les moyens de subsistance essentiels, et pourtant nous avons déjà permis à 50% des récifs coralliens du monde de mourir. L'Année internationale des récifs est le tremplin pour galvaniser une action mondiale urgente afin de renverser cette crise des récifs coralliens ».

Pour soutenir la campagne, l'Année internationale des récifs a lancé une bibliothèque unique d'images et de ressources qui peuvent être téléchargées et utilisées librement. Il comprend des images collectées pour Google Street View, pendant le tournage du documentaire original Netflix Chasing Coral, documentaire qui sera projeté au Musée océanographique durant la Monaco Ocean Week. Cette bibliothèque d'images est financée par la Fondation Tiffany & Co., qui soutient les organisations qui travaillent pour améliorer la santé des océans à travers la recherche, la préservation et la gestion des récifs coralliens :

« Nous devons agir maintenant pour protéger les récifs coralliens - la pierre angulaire des écosystèmes marins sains - de la myriade de menaces auxquelles ils sont confrontés », a déclaré Anisa Kamadoli Costa, Présidente de la Fondation Tiffany & Co., « l'Année internationale des récifs offre une occasion extraordinaire d'éduquer le grand public sur ce qu'il peut faire pour préserver cette espèce précieuse pour la subsistance et la jouissance des générations futures ».

 


Pour toutes informations, contacter :

- Pr Denis Allemand, Directeur Scientifique du Centre Scientifique de Monaco (allemand@centrescientifique.mc)

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer