jeudi 5 avril 2018

Publication scientifique en Biologie Marine - Équipe d'Écophysiologie

Les octocoralliaires et les microbes associés - Que savons-nous ?

Pour répondre à cette question ... Les scientifiques du Centre Scientifique de Monaco, les Drs Jeroen van de Water et Christine Ferrier-Pagès, ainsi que le Pr Denis Allemand, ont analysé et résumé l’ensemble des connaissances actuelles sur les interactions entre les octocoralliaires et leurs différents symbiotes microbiens. Ces informations ont été publiées sous la forme d’une revue dans un journal à haut facteur d'impact, Microbiome. Ce travail de référence et les travaux antérieurs menés au CSM sur les octocorallaires placent notre institut à la pointe de ce domaine d’étude.
Les organismes microbiens sont très importants dans la vie et la santé des animaux. L’ensemble formé par un hôte et ses partenaires microbiens, tels que les bactéries, les champignons et les virus, est appelé « holobionte ». Bien que certains microorganismes puissent causer des maladies, beaucoup d'autres aident leur hôte animal à rester en bonne santé, par exemple en facilitant la digestion des aliments ou en éliminant les microbes pathogènes. La grande majorité des études sur les symbioses coraux-microbes ont porté sur les coraux scléractiniaires (ou coraux durs) tropicaux, qui construisent les récifs coralliens. Les algues symbiotiques qui servent à la nutrition du corail, sont étudiées depuis des décennies, et les communautés bactériennes et virales ont fait l’objet d’attention depuis le début de ce siècle. Cette attention particulière a été motivée par les épisodes successifs de « blanchissement des coraux » et l’explosion de maladies liées au changement climatique.
Malgré ces avancées, les octocoralliaires (gorgones et coraux mous) ont été trè
s peu étudiés ; Ils sont pourtant présents aussi bien dans les eaux de surface des récifs coralliens tropicaux et dans les mers tempérées, que dans les profondeurs des régions arctiques, et ils contribuent également à la structure des écosystèmes océaniques. Des publications récentes de ces mêmes chercheurs ont montré que les octocoralliaires méditerranéens ont une association stable avec certaines bactéries. Ces études sur la composition microbienne des octocoralliaires sont les plus approfondies à ce jour et soulignent le peu de connaissances acquises sur les octocoralliaires par rapport aux coraux durs tropicaux, constructeurs de récifs.  

© E. Béraud (CSM)
Gorgone Leptogorgia sarmentosa
© E. Béraud (CSM)
Gorgone Paramuricea clavata

La revue publiée est donc un travail de référence et résume toutes les connaissances disponibles à ce jour sur les microorganismes associés aux octocoralliaires. Elle traite à la fois de l’ensemble des différents symbiotes microbiens, des maladies des octocoralliaires, et des différentes façons dont les octocoralliaires régulent leur microbiote (réponse immunitaire et interférence dans la communication bactéries-bactéries). Elle décrit également les découvertes de composés antimicrobiens extraits des octocoralliaires et fournit des perspectives pour les futures recherches dans ce domaine.

van de Water J A J M, Allemand D and Ferrier-Pagès C. (2018). Host-microbe interactions in octocoral holobionts - recent advances and perspectives. Microbiome 6 (1): 64

 

 


 Pour plus d’informations, consulter www.centrescientifique.mc ou contacter :

- Dr Jeroen van de Water, Chercheur post-doctorant dans l'équipe d'Ecophysiologie, Département de Biologie Marine, Centre Scientifique de Monaco (jvdewater@centrescientifique.mc). 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer