mercredi 11 avril 2018

Publication scientifique en Biologie Marine - Équipe d'Écophysiologie

Remonter le passé climatique des océans grâce aux coraux : les chercheurs du CSM déchiffrent l’une des clés de lecture

Les coraux sont capables d’enregistrer dans leur squelette les paramètres du climat : température, pluviosité, ensoleillement, niveaux marin, tempêtes et cyclones. Ainsi, en fonction des conditions de l’environnement, la nature du carbone et de l’oxygène présents dans le squelette, peut varier significativement, avec plus de carbone ou d’oxygène lourds (13C et 18O) par rapport aux formes légères (12C et 16O).
Dans cette étude, nous avons montré que la nature du carbone et de l’oxygène varie également entre le squelette déposé pendant la journée et celui déposé la nuit. Ces variations semblent être dues à des différences dans les protéines servant à la formation du squelette : pendant la journée, les algues symbiotiques des coraux produisent, sous l’influence de la lumière et de la photosynthèse, des protéines différentes de celles qui sont produites la nuit, en absence de photosynthèse. 

Cette étude apporte encore une preuve supplémentaire pour affirmer que la formation du squelette est bien un processus contrôlé biologiquement.

© S. Reynaud (CSM)
Colonie d’Acropora, l’espèce corallienne utilisée dans les expériences.
© S. Reynaud (CSM)
Corail de culture collé sur une lame de verre permettant d’étudier de façon précise le squelette déposé sur ce support

 

Juillet-Leclerc A, Rollion-Bard C, Reynaud S and Ferrier-Pagès C. (2018). A new paradigm for δ 18 O in coral skeleton oxygen isotope fractionation response to biological kinetic effects. Chemical Geology 483: 131-140. 

 

 Pour plus d’informations, consulter www.centrescientifique.mc ou contacter :

- Dr Stéphanie Reynaud, Chargée de Recherche, Equipe d'Ecophysiologie, Département de Biologie Marine, Centre Scientifique de Monaco (sreynaud@centrescientifique.mc).

- Dr Christine Ferrier-Pagès, Directeur de Recherche, Responsable de l’équipe d'Ecophysiologie, Département de Biologie Marine, Centre Scientifique de Monaco (ferrier@centrescientifique.mc)

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer