jeudi 5 juillet 2018

Le CSM invité au 4e Symposium sur les effets du changement climatique sur les océans

Les Drs Nathalie Hilmi (CSM) et Peter Swarzenski (AIEA) ont présenté les conclusions du 4e Workshop sur l’économie de l’acidification des océans au 4e Symposium International sur les effets du changement climatique sur les océans du monde qui s’est tenu à Washington DC (USA) du 4 au 8 juin dernier.

L'acidification des océans, souvent appelée « l’autre problème de CO», est la conséquence d'une augmentation des rejets de dioxyde de carbone anthropique. L'acidité des océans a augmenté d'environ 30% depuis le début de l'ère industrielle et pourrait augmenter de plus de 150% d'ici la fin du siècle. Cette augmentation de l'acidité affecte la vie et le bien-être de nombreux organismes marins et peut également perturber les écosystèmes côtiers et marins et les services qu'ils fournissent.

Les ateliers sur l'économie de l'acidification des océans sont nés de la Déclaration de Monaco (2008), qui visait à sensibiliser les décideurs politiques aux problèmes de l'acidification des océans et à encourager les efforts de recherche interdisciplinaires dans ce domaine. Organisée par le Centre Scientifique de Monaco et les Laboratoires de l'Environnement de l'AIEA, cette édition a réuni une soixantaine d'experts en sciences naturelles et sociales, issus de 23 pays aux compétences et expériences très diverses et complémentaires.

Il était dédié aux solutions à développer pour sauver les récifs coralliens menacés par l'acidification des océans mais aussi par d'autres facteurs de stress globaux ou locaux. L'atelier est vraiment de caractère multidisciplinaire, impliquant des sciences naturelles telles que la biologie et la chimie et les sciences sociales et humaines, telles que l'économie et la sociologie, l'anthropologie. Les participants ont abordé le sujet de l'atelier à travers les lentilles de leurs propres disciplines afin de mettre en évidence les interconnexions et de proposer des solutions globales.


Pour plus d’informations, consulter www.centrescientifique.mc ou contacter :

- Dr Nathalie Hilmi, Responsable de la thématique Economie Environnementale du Centre Scientifique de Monaco (hilmi@centrescientifique.mc)

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer