Ecologie comportementale

Dans ce contexte de réchauffement climatique et d’augmentation des activités anthropiques dans les mers australes nous cherchons à évaluer les réponses individuelles et les limites des capacités d'adaptation des populations face aux contraintes environnementales en s’intéressant aux forces sélectives affectant ces populations aussi bien sur leurs lieux d'alimentation en mer que sur le site de reproduction à terre. 

Pour cela, nous étudions la structure des colonies de manchot Adélie et empereur à terre ainsi que leurs stratégies de recherche alimentaire en mer, établies sur l’archipel de Pointe Géologie (base française de Dumont D’Urville, Terre Adélie) et en baie d’Atka près de la base allemande de Neumayer (collaboration entre programmes depuis 5 années).

L’intérêt porte fondamentalement sur les axes suivants :  

  1. Les mécanismes déterminant l’organisation spatiale des colonies de manchot Adélie en fonction des caractéristiques des individus et en fonction des conditions environnementales à terre et en mer.
  2. La structure des colonies de manchots empereurs à terre.
  3. Les facteurs influençant les stratégies de recherche alimentaire et les performances en mer des manchots Adélie. 
  4. L’études des zones de recherches alimentaires pour les manchots Adélie et empereurs durant l’hiver